ciel ouvert de Luc Delisse

ciel ouvert de Luc Delisse

"Ecran

Toi je t’ai vue dormir dans le temps
Les seins durs comme le métal des mouchoirs
Les pans de neige noués à ta torsade rousse
Et tes doigts qui traçaient des signes de braise…"

Paru le 1er juillet 2012

Éditeur : Le Cormier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Isabelle Baladine Howald

Fragments du discontinu

Je soliloque

la voix n’est pas ce que j’oublie
la voix dans mon oreille
cet objet de désir la voix

voix d’autre voix de toi
unique et que je ne peux caresser

Isabelle Baladine Howald, Fragments du discontinu, Éditions Isabelle Sauvage, 2020.