Werner Lambersy

Werner Lambersy est né à Anvers en 1941. Il est l’auteur d’une soixantaine d’ouvrages traduits en plusieurs langues. Jusqu’en 2002, il est rattaché au centre Wallonie-Bruxelles de Paris. Son oeuvre dense est l’objet de plusieurs réflexions sur l’amour et l’écriture.
Werner Lambersy est le le lauréat d’un grand nombre de prix littéraires. Il a ainsi obtenu le Prix Théophile Gautier décerné par l’Académie Française pour La Perte du temps en 2016 et le Prix des Lycéens 2018 avec La Chute de la grande roue.

Extrait

C’était sans importance
On écrirait là-dessus
Comme sur le reste et cela suffit
Sauf peut-être pour certains
Qui eux non plus ne savaient plus
Et restaient sans rien dire
Lorsque le chant ne chantait pas

L’univers attendait
La voix qui entrerait en lui
Comme la lumière dans un fruit
Ou l’eau
Dans le pis des racines
Et comme de l’air
Dans les poumons d’un nouveau-né

L’univers attendait
Le danseur immobile de l’âme
Le rêveur d’interdits
Derrière les barbelés du verbe
Des camps de la peur
Et cette folie entre deux corps
Encordés par leurs souffles

Bibliographie

Publications :

  • Au pied du vent, illustrations Serge Marlin, préface de Colin Bloxham, Éditions Pippa, 2019.
  • Vu du train, photographies de Jean-Michel Marchetti, Éditions À l’Index, 2019.
  • La Déclaration, Éditions Rougier V., 2018.
  • D’un bol comme image du monde, illustrations de Lee Ye Ji & Thai Le Dinh, Éditions Pippa, 2016.
  • Sommet d’où jeter son pinceau, Éditions le Taillis Pré, 2016.
  • Dernières nouvelles d’Ulysse (poème), préface de Hubert Haddad, peintures de Anne-Marie Vasco, Éditions Rougier, 2015.
  • La perte du temps (poèmes) & On ne peut pas dépenser des centimes ( saynètes zen), Éditions Le Castor Astral, 2015.
  • Escaut ! Salut, Éditions Opium, 2015.
  • La dent tombée de Montaigne (poèmes), liminaire de Han Shan, Chine, Éditions Dumerchez, 2015.
  • In Angulo cum libro (poèmes), Dessins de Diane de Bournazel, Éditions Al Manar, 2015.
  • Un requiem allemand 1986 (prose), Préface de François Emmanuel, appareil critique de Jacques De Decker, Gravure de Maria Desmée, Éditions Caractères, 2015.
  • Les cendres de Claes, dessins de Bernadette février, Éditions TranSIGNUM, 2015.
  • Le mangeur de nèfles, Éditions Pippa, 2014.
  • L’assèchement du Zuiderzee, Éditions Rhubarbe, 2013.
  • Pina Bausch, Éditions du Cygne, 2013.
  • Le cahier romain, Éditions du Cygne, 2012.
  • Paris Paris aller retour, Éditions Rougier, 2012.
  • Conversation à l’intérieur d’un mur, Éditions Rhubarbe, 2011.
  • Cupra Marittima, Éditions La Porte, 2010.
  • Devant la porte, Éditions du Cygne, 2009.
  • Erosion du silence, Éditions Rhubarbe, 2009.
  • Te spectem, Éditions Tipaza, 2009.
  • Corridors secrets, Éditions Rafael de Surtis, 2007.
  • La nostalgie de l’hérésie, Éditions À l’index, 2006.
  • Achill Island note book, Éditions Rhubarbe, 2006.
  • ULURU, ce que me dit le Didjeridoo, Éditions La Cour Pavée, 2006.
  • Parfums d’apocalypse, L’Amourier, 2006.
  • L’invention du passé, Éditions Le Taillis Pré, 2006.
  • La toilette du mort, suivi de Ezra Loomis Pound, Éditions L’Âge d’Homme, 2006.
  • Echangerais nuits blanches contre soleil même timide, Éditions L’Amourier, 2004.
  • Parfums d’apocalypse, Éditions L’Armourier, 2006.
  • L’éternité est un battement de cils, Éditions Actes Sud, 2005.
  • Rubis sur l’ongle, Éditions Hermaphrodite, 2005.
  • Coîmbra, Éditions Bernard Dumerchez, 2005.
  • Carnets respiratoires, Éditions Cadex, 2004.
  • Journal par-dessus bord, Éditions Phi, 2004.
  • L’invention du passé, Éditions Le Taillis Pré, 2004.
  • Maîtres et maisons de thé, Éditions Hors Commerce, 2003.
  • Carnets respiratoires, Éditions Cadex, 2003.
  • Puits, cachettes et passages, (avec D.Serplet), éd. Syllepse 2002
  • Ecce Homo, Alba, images d’ivoires, Otto Ganz, Werner Lambersy, 2002.
  • Je me noie, avec Sarah Kaliski, Éditions L’Armourier, 2001.
  • Pour apprendre la paix à nos enfants, Éditions Cadex, 2001.
  • Écrits sur une écaille de carpe, Éditions L’Armourier, 1999.
  • Petits rituels sacrilèges, Éditions L’Armourier, 1998.
  • Pays simple, Éditions Cadex, 1998.
  • L’horloge de Linné, Éditions Phi, 1999.
  • Stilb, Éditions Cadex, 1997.
  • Chroniques d’un promeneur assis, Éditions Cadex, 1997.
  • Journal d’un athée provisoire, Éditions Phi, 1996.
  • Architecture nuit, Éditions Phi, 1992.
  • Entrée en matière, Éditions Cadex, 1991.
  • Dites 33, c’est un poème, Éditions Le Dé bleu, 2000.
  • 33 scarifications rituelles de l’air, Éditions Henry Fagne, 1977, réédition en 2003.
  • Protocole d’une rencontre, Éditions Henry Fagne, 1975.
  • Le cercle inquiet, Éditions Henry Fagne, 1973.
  • Groupes de résonances, Éditions Henry Fagne, 1973.
  • Moments dièses, Editions Henry Fagne, 1972.
    Silenciaire, Éditions Henry Fagne, 1971.

Anthologie :

  • La poésie francophone de Belgique, Éditions Le Cherche-Midi, 2002.

Essai
Présence de la Poésie : Werner Lambersy par Paul Mathieu, J.-L. Poitevin et Otto Ganz, Éditions des Vanneaux, 2009

Diverses collaborations et livres d’artistes.
Traductions de livres en anglais, bengali, hindi, urdu, roumain, chinois, italien, arménien, allemand, macédonien, bulgare, slovaque, néerlandais, suédois, persan, vietnamien, japonais

Plusieurs prix, chevalier Arts et Lettres en 2000

Mise en image