Watching the river flow Sur les pas de Bob Dylan

Auteur : Lionel Bourg

Watching the river flow Sur les pas de Bob Dylan

Auteur d’une œuvre foisonnante, Lionel Bourg poursuit avec Watching the river flow. Sur les pas de Bob Dylan sa déjà longue quête autobiographique. Rien de narcissique, de complaisant en cette obstination, le narrateur, lequel intègre à sa prose l’exigence de la poésie même, dessinant au-delà de sa propre expérience les contours d’une génération prise entre un monde qui meurt et un univers toujours à naître.
C’est que « les temps changeaient », qu’ils changent sans trêve et que, sur les pas de Bob Dylan – l’ouvrage fut écrit avant l’attribution du prix Nobel de littérature au chanteur –, des jeunes gens, des adultes et quelques vieux lecteurs de Marcel Proust comme d’Allen Ginsberg se confrontent encore à ce qui, de révoltes en passions amoureuses, de poèmes en refrains bouleversants, n’aura toute une vie cessé d’orienter leurs désirs et leurs songes.

Illustrations de Olivier Fischer.

Cet ouvrage a été publié avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Paru le 1er mai 2017

Éditeur : La Passe du Vent

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.