Vues d’Anvers de Jan de Weck

Vues d'Anvers de Jan de Weck

Chroniques

Jan de Weck, l’oeil noir et le visage grognon, déambule d’Anvers (où il travaille) au Caillou-qui-bique (où il se repose) en passant par Paris (où il des amis) à la recherche d’une parole vraie (on voit qu’il est un peu nigaud). A force de la chercher, c’est la vérité qui le trouve. La chronique vire à l’exercice, approche l’essai ; Jan de Wek s’avance du côté de la poésie, qui l’attrape. Tel est pris qui croyait prendre.

Jan de Wek, né en 1953 à Bruxelles, est pilote au port d’Anvers.

Paru le 1er juin 2005

Éditeur : L’Act Mem

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Cap sur la Poésie

Cap sur la Poésie

Eh, capitaine au fond de moi,
ajoute ce point cardinal
à ton compas !

Ajoute cette étoile
au ciel de nuit !
Ajoute cette île sur la carte !

Ordonne enfin
qu’on largue les amarres
prenons le large et sans tarder !

Eh, capitaine emmène-moi
je veux t’entendre crier à l’équipage :
cap sur la Poésie !

Olivier Deck, Inédit pour Le Printemps des Poètes 2020.