Voyelle de Véronique Bergen

Voyelle de Véronique Bergen

Elle,
Prise dans l’Ailleurs,
Un élixir divin serpentant dans les plis de son corps,
Un croissant de lune bleue maintenant son cou dans l’être.

Rassemblée par l’encre qu’elle divise en cris aériens,
Elle ne se confie qu’à la foudre.
Fleur de pavot cheminant dans l’enfance,
Elle a l’élégance d’une nuit ivre d’étoiles.
La nommer d’un blanc qui enceint sa taille
Laisse perler sur ses lèvres des odes au whisky noir.

Paru le 1er juin 2005

Éditeur : Le Cormier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Is it for now or for always
The world hangs on a stalk ?
Is it a trick or a trysting-place,
The woods we have found to walk ?

Is it a mirage or a miracle,
Your lips that lift at mine :
And the suns like juggler’s juggling-balls,
Are they a sham or a sign ?

Shine out, my sudden angel,
Break fear with breast and brow,
I take you now and for always,
For always is always now.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.