Vision claire d’un semblant d’absence au monde

Auteur : Jacques Josse

"Mieux que quiconque, Jacques Josse sait, d’une image, de quelques mots assemblés sur des riens qui s’émeuvent, qui s’étranglent, condenser toute une vie en un éclair ou un tesson de bouteille charcutant brusquement le silence avant que le cours plus trépidant du monde ne le relègue à la page des faits divers (…)"
Lionel Bourg

Vision claire d’un semblant d’absence au monde est un chantier, un ensemble au long cours, séquences et poèmes écrits entre 1985 et 2001, destinés à ne former qu’un seul livre, publié ici dans son intégralité.

Paru le 1er octobre 2003

Éditeur : Apogée

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.