Vers et contrevers d’Arlette Chaumorcel et Patrice Houzeau

Vers et contrevers d'Arlette Chaumorcel et Patrice Houzeau

Ce travail a quelque rapport avec le jazz. C’est de l’acrostiche, si tu veux. Du contrevers, comme j’ai pris l’habitude de nommer cette façon qui est mienne d’écrire, d’improviser même, bien que je rature, tâtonne et me repente, à partir de ce qui me plaît d’un texte l’autre, d’un recueil l’autre, d’un auteur l’autre.
Patrice Houzeau

Paru le 1er novembre 2011

Éditeur : Henry

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Guennadi Aïgui

« Un peu »

bonheur ? – « Un peu »
béatitude – « Un peu » :

ô murmure : comme vent – du soleil :

de pain – un peu… et de lumière du jour… –

et du petit bruit des hommes
comme d’une nourriture – pour la Mort prête… –

que nous la rencontrions paisiblement
comme si nous étions tous toujours sur tout seuil –

en fraternelle souffrance… –

ô notre liberté !… – lueur d’âme :

simple :

« Un peu »
1975

Aïgui, « Un peu », Festivités d’hiver, traduit du russe par Léon Robel, Les Éditeurs français réunis, 1978.