Une fleur sur la neige

Auteur : Michel Thion

Une fleur sur la neige

Illustrations :
Weulersse Anne
(peintures)

Un poème est un récit, même, et surtout, un poème court. C’est un récit qui se dit à deux, le poète et le lecteur. Un récit d’un instant du monde que l’un suggère et que l’autre comprend et rêve.

Mais, à l’origine, récit et poème étaient une seule et même écriture. Les épopées disaient l’histoire des hommes et des dieux. L’Iliade se chantait pour dire la guerre inexpiable.

« Une fleur sur la neige » est à la recherche de cette unité fondatrice. Chaque poème est le récit d’une émotion, d’un instant de vie, et l’ensemble de ces poèmes tente de composer le roman d’une rencontre au-delà des blessures, ce récit dont les phrases sont les poèmes.

Il y a les personnages,

la femme :

Elle,

cheminant le monde

implacable et douce.

l’homme :

Il vient

l’errant

Il vient sans cesse.

le décor vivant, la Ville :

La ville

ravinée

de solitudes.

Chaque poème parle pour lui-même et, en même temps, porte sa part d’un récit humain.

Paru le 1er novembre 2008

Éditeur : Voix d’encre

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.