Un loup aux aguets d’Abbas Kiarostami

Un loup aux aguets d'Abbas Kiarostami

Taduction de Nahal Tajadod et Jean-Claude Carrière

Courts et ciselés comme des haïkus, ces poèmes traduits du persan par Jean-Claude Carrière et Nahal Tajadod évoquent à la fois des perceptions et des émotions. Prolongeant le sillon subtil tracé dans son premier recueil, Avec le vent (Pol 2002). Abbas Kiarostami donne à voir et à ressentir, à travers Un loup aux aguets, l’enfance et la nature, l’amitié et la solitude, ce qui passe et ce qui demeure.

Paru le 1er novembre 2008

Éditeur : La table ronde

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Admire l’étonnante chose :
mon ombre posée sur le mur
et à la fenêtre la lune !

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.