Un jardin où la nuit respire

Auteur : Sylvestre Clancier

Un jardin où la nuit respire

"Tu es la ferveur sacrée des mots
tu apparais couleur qui scintille
dans la nuit où tu m’invites

Fixes-toi au coeur de mon chant
délie mes lèvres ici et maintenant

Là où tu souffles la vie commence
pareille au cri innocent de l’enfant."

Paru le 1er mai 2008

Éditeur : Phi s.a.

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Henri Michaux

« Posture privilégiée »

Magie naturelle d’une simple pose,
Mis au calme
l’esprit en quiétude laisse ailleurs les parleurs
les menteurs inscrits,
laisse s’étaler les naïfs transporteurs
des quotidiennes maximes sommaires de l’époque.
Ne sont plus entendues, les disputes

Hors de l’action
bras retirés de la circulation
aussi bien de l’attaque que de l’aide
retirés de la préparation à agir…

Henri Michaux, « Posture privilégiée », Revue Nulle Part, 1984.