Un éléphant peut en cacher un autre

Un éléphant peut en cacher un autre

32 illustrateurs ont répondu à l’invitation : « Dessine-moi un éléphant ». Aux représentations aussi diverses que variées nées en toute liberté de leur imaginaire, le poète François David renvoie avec humour l’écho de ses mots.

Un album hors normes à la mesure d’un animal lui aussi hors
du commun.

Paru le 1er janvier 2005

Éditeur : Sarbacane

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Stèles

La cime haute a défié ton poids. Même si tu ne peux l’atteindre, que le dépit ne t’émeuve : Ne l’as-tu point pesée de ton regard ?
La route souple s’étale sous ta marche. Même si tu n’en comptes point les pas, les ponts, les tours, les étapes, - tu la piétines de ton envie.
La fille pure attire ton amour. Même si tu ne l’as jamais vue nue, sans voix, sans défense, - contemple-la de ton désir .

*

Dresse donc ceci au Désir-Imaginant ; qui, malgré toutes, t’a livré la montagne, plus haut que toi, la route plus loin que toi,
Et couché, qu’elle veuille ou non la fille pure sous ta bouche.

Victor Segalen, Stèles, « Stèle au désir », 1912.