Un chant dans la pierre de Dominique Cerbelaud

Un chant dans la pierre de Dominique Cerbelaud

"glapit l’écume, givre ou mica, toujours en guerre sur le récif

s’ouvre le temps de l’indistinct

mon amour mon phare"

Paru le 1er juin 2010

Éditeur : Le nouvel Athanor

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Décomposée

Nous nous aimons dans tous les interstices de la fatigue.
Huit heures claironnent. On se dénoue, mais on préserve
dans les plis de nos corps la mémoire exacte des étreintes.

Clémentine Beauvais, Décomposée , Éditions de l’Iconoclaste, 2021.