Tryptique hébreu de Carles Duarte

Tryptique hébreu de Carles Duarte

"Le vent part au midi et tourne au nord ;
il tourne et il tourne ;
et la tramontane reprend son parcours.

Ecclésiaste, l.6

Une pluie de lumière
incendie
ce ciel de verre bleu.

Le vent se dessine
un trait de vagues entrouvertes,
un battement clair
comme celui du sang."

Paru le 1er juin 2005

Éditeur : Phi s.a.

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Gardez-les pour l’amour

Gardez-les pour l’amour
ces poèmes ces murmures
ils sont faim souveraine
contre l’usure du monde et des mots
ils sont l’humus des mémoires et des gestes
et le brûlé des choses

Jean Royer, 1938-2019.