Tributaires du vent de Régine Foloppe Ganne

Tributaires du vent de Régine Foloppe Ganne

Prix Max-Pol Fouchet 2002

Des poèmes d’amour à la fois solaires et teintés d’une discrète mélancolie (la séparation, la maladie et la mort s’y inscrivent en filigrane). Les métaphores convoquent le monde, les éléments : le ciel, la mer, les salins, les végétaux, les végétaux, les chevaux… L’écriture est sensuelle, les mots gorgés de sève, charnus. Les images portent et emportent. Il y a dans ce recueil de la force, l’une liée à une parole tellurique, l’autre à une discrétion qui a choisi l’allusion, l’affleurement.

Paru le 1er décembre 2002

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Ted Hughes

The guide

When everything that can fall has fallen
Something rises.
And leaving here, and evading there
And that, and this, is my headway.

Ted Hughes, Cave Birds, Traduit de l’anglais par Janine Mitaud
Orphée, Éditions de la Différence, 1991.