Trame : anthologie, 1991-2018, suivie de L’Amour là

Auteur : Pascal Boulanger

Trame : anthologie, 1991-2018, suivie de L'Amour là

Voici un livre « impossible » pour un « petit » éditeur : une anthologie d’un poète français vivant (ah ! s’il avait été Américain… et mort… de tuberculose !), en 368 pages cousues. Pourquoi ce livre ? Nous pensons, avec quelques-uns, que son auteur, Pascal Boulanger, est l’un des meilleurs poètes français contemporains encore en activité. Nombre de ses recueils étant épuisés en librairie, cette anthologie, choisie en étroite collaboration avec l’auteur, le prouvera. Elle est augmentée d’un recueil inédit, « L’amour là », d’un long entretien avec Gwen garnier-Duguy, et d’un appareil critique. Voici un extrait de sa préface par Gwen Garnier-Duguy : « Les recueils de Pascal Boulanger se répondent, en un choral où chaque poème est une fractale contenant la totalité du chant du poète. Empruntant tous les visages, de l’amour, de la rébellion, de la bienveillance, de la lucidité, de la sérénité, de la beauté, ce qui se dégage de ses livres ne relève pas de la séduction. »

Paru le 13 novembre 2020

Éditeur : Tinbad

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Le Poids vivant de la parole

On peut écrire, et l’on écrit ;
On peut se taire, et l’on se tait.
Mais pour savoir que le silence
Est la grande et unique clef,
Il faut percer tous les symboles,
Dévorer les images,
Écouter pour ne pas entendre,
Subir jusqu’à la mort
Comme un écrasement
Le poids vivant de la parole.

Armel Guerne, 1911-1980, Le Poids vivant de la parole, Éditions Solaire, 1983.