Tractatus logo mecanicus

Auteur : Jean-Michel Espitallier

Tractatus logo mecanicus

Un petit bijou littéraire entre gravité et légèreté, entre sérieux et farce. Wittgenstein à la manière d’un Alphonse Allais. Le sujet : une question hautement philosophique qui n’est en fait qu’un prétexte, "Qu’appelle-t-on penser ?" Jean-Michel Espitallier s’attaque volontairement à un sujet démesuré, comique même dans sa démesure, et invente une écriture qui le tord dans tous les sens…

Paru le 3 mai 2006

Éditeur : Al Dante

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.