Traces du temps, anthologie

Traces du temps, anthologie

Collectif

Bernard Noël, Alain Freixe, Raphaël Monticelli, Leonardo Rosa

La collection" L’Amble" présente, sous couverture réalisée en deux passages typographique sur presse manuelle ; l’un à sec, l’autre en impression noire, des textes littéraires faisant écho aux œuvres plastiques en quadrichromie qui les accompagnent ; les deux expressions allant de pair. Chaque titre est numéroté à 350 exemplaires.
Pour Traces du temps il s’agit de trois auteurs qui chacun ont écrit sur des œuvres de Leonardo Rosa dont on trouvera ici sept reproductions annotées par Bernard Noël.

Bernard Noël
Romancier, essayiste, critique d’art, poète - même s’il n’aime pas ce terme ! - Bernard Noël est né en 1930 dans l’Aveyron. Son œuvre, d’Extraits du corps (1958) à Romans d’un regard (2003) compte une cinquantaine de titres et de très nombreux livres d’artistes, œuvre essentielle dans une époque en crise de sens, œuvre où l’esprit se tient debout à même un corps ouvert au dehors.

Alain Freixe
Né le 3 décembre 1946 à Perpignan, en terres catalanes. Vit à Nice. Enseigne les Lettres au lycée Auguste Renoir à Cagnes-sur-mer. Aime à musarder entre poésie et philosophie et à accompagner poètes et artistes. Parmi ses dernières publications : Avant la nuit, collection Grammages, éditions de l’Amourier ; A la lointaine, livre peint d’Anne Slacik et Gagner les hauts, texte manuscrit sur des gravures de Gérard Serée, atelier Gestes et traces

Raphaël Monticelli
Né à Nice en 1948 dans l’immigration italienne, Raphaël Monticelli a été formé à la littérature et à l’art au sein des débats esthétiques de l’aire niçoise des années soixante. Il y a puisé les raisons de ses mptures, ses inquiétudes d’écriture et une complicité vive avec les peintres et les sculpteurs. Il a ainsi multiplié œuvres et textes en collaboration avec une centaine d’entre eux.

Leonardo Rosa
Né à Turin en 1929, Leonardo Rosa alterne peinture et écriture depuis les années quarante, oÙ il fondait Momenti, première revue de poésie créée dans l’Italie de l’après guerre. Ses recherches picturales s’orientent vers la prise en compte de l’humilité des matériaux, des formes, des outils et des marquants : papiers d’emballage, cendre, bois flottés, cosses de fèves… À une peinture des" mdiments" fait écho, dans son œuvre, une écriture tenue au bord du silence…

Premier titre d’une nouvelle collection, traces du temps est signé par Bernard Noël, Alain Freixe et Raphaël Monticelli. trois proches du plasticien italien Leonardo Rosa, trois auteurs intéressés par son regard qui sait donner vie à l’infime, à ce qui reste.
Imaginez, deux ans à observer se décomposer des cosses de fèves ! À accompagner le mystère du vivant ! À recueillir les cendres de leur" feu humide" sur divers supports ! Puis, un jour, Bernard Noël, témoin direct de cette métamorphose, inscrivit directement ses mots à même les traces abandonnées par les acides végétaux. C’était dans l’atelier de Leonardo Rosa. C’est cette manière d’aller l’amble qui est reproduite en quadrichromie dans le cahier central de ce beau livre au format 24x34. Alain Freixe et Raphaël Monticelli accompagnent la marche de leurs amis.

Paru le 1er février 2004

Éditeur : L’Amourier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : un silence à fleur de murmure, une rumeur saturée de silence, un magma de silence irrigué par un souffle ténu, sifflant, vivace.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.