Tout dort en paix, sauf l’amour un nécassaire malentendu V de Claude Chambard

Tout dort en paix, sauf l'amour un nécassaire malentendu V de Claude Chambard

Puisque tout le monde rêve, moi non, moi je ne rêve pas, dis-je à Sigmund, dis-je à Grandpère, dis-je montant péniblement la côte, le chemin blanc des Couardes….

Paru le 1er octobre 2013

Éditeur : Le Bleu du ciel

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : cet inconnu sis au plus intime de soi comme une abeille lovée dans l’ombre pourpre des pétales d’une rose tout en plis et replis pour s’y nourrir de son odeur, de ses sucs, de sa chair, de sa tiédeur. De ses secrets.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.