Tiphasme est phasme

Auteur : Edith Azam

Tiphasme est phasme

[Ici, c’est chez mon phasme. Mon cher phasme. Vous pouvez venir il est là. Il bosse. Il est dans sa langue en train de bosser et c’est ici. C’est ici sa langue qui bosse, faites pas attention au déluge. C’est l’antre du bossage. C’est la langue phasme en plein bordel. Faites pas attention. Ou plutôt si. Faites attention en entrant. Car dès l’entrée vous verrez le phasme en action vu de l’intérieur. Et moi je suis dedans aussi, je suis à l’intérieur de mon phasme, je vis avec. Je couche avec sa parole, j’embrasse ses mots, je me colle à toutes ses vibrations. Je la suis partout dans mon oreille. J’écoute sa voix qui va me faire trébucher d’émotion. Je lui laisse des mots aussi à mon phasme. Je lui écris un mot, tiens ! tiens : un p’tit mot pour phasme ici, tout de suite ! ]
Charles Pennequin

Paru le 1er décembre 2007

Éditeur : Inventaire/Invention

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

L’agonie du figuier

je t’attendrai debout sur le même sourire
pour conjurer la tempête

Tahar Djaout, 1954-1993, « L’agonie du figuier », apulée, Éditions Zulma, 2021.