Territoire des tâtonnements de Manuelle Campos

Territoire des tâtonnements de Manuelle Campos

Manuelle Campos / Carine Masseron

Qu’advient-il lorsque deux poétesses dialoguentavec l’art seul pour se connaître, se reconnaître ? Dans ce recueil à quatre mains, deux écritures se rencontrent, s’opposent ou se complètent. Les photographies jettent leur lumière crue sur « la fuite des lignes, les flous, les va-et-vient de la perspective » dont « nous en ferons notre fête commune. » Bienvenus à la fête, « en résidence entre nuages et terre humide » !

Guitariste, chanteuse, compositrice, poétesse, Manuelle Campos fait de la langue une musique vivace, forte et souvent drôle, qui interroge le monde et notre humanité.

Carine Masseron livre ici son premier recueil. Son écriture dévoile des instantanés où l’ombre tutoie le halo, où l’invisible éclaire l’insaisissable.

Paru le 1er mars 2015

Éditeur : La renverse

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Maximine

Dits de la folie des pivoines

La vie va la poésie dure
Tout comme Hokusaï qui dit-on
Chaque jour dessinait un lion
Je taillerai dans la verdure

Une pivoine chaque jour
Comme ça pour le seul plaisir
D’être là de n’en pas mourir
Et d’aimer dire mon amour

Maximine, « Dits de la folie des pivoines », Revue Caravanes 7, Éditions Phébus, 2001.