Terre de Luc Dietrich

Terre de Luc Dietrich

Auteur de deux romans autobiographiques, Le Bonheur des tristes et L’Apprentissage de la ville, Luc Dietrich était aussi poète et photographe.
Publié en 1936, Terre est le premier ouvrage où sont intimement assemblées ses vues de la nature et ses courtes proses poétiques, où récit et image forment un alliage unique.
Cet ouvrage est enrichi d’un texte paru dans la revue Fontaine de Max-Pol Fouchet : La chaîne des éléments ainsi que de divers témoignages sur l’écrivain-photographe, signés Michel Random, Paul Éluard, Jean Cassou, et d’une biographie par son ami Lanza del Vasto.
Celui-ci a écrit : « Travaillant à la lumière du jour, sans projecteurs, sans miroirs et sans écrans,
avec les moyens techniques les plus réduits, il réussit à composer des tableaux où la puissance dramatique et la beauté formelle s’égalent et se marient et à enfermer en chacun d’eux une émotion, une pensée, une construction ».

Paru le 1er mars 2015

Éditeur : Voix d’encre

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Krzysztof-Kamil Baczyński

Érotique

Dédicace :

Un jour – pour qui languit : un siècle.
Un geste – et c’est le défilé des ouragans.
Un pas – ce que tu es, tout juste.
À chaque heure – un esprit dans la cendre guettant.

2 février 1942

Krzysztof Kamil Baczynski, « Érotique », Traduction de Roger Legras, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.