Talc chaud

Alain Lance

Le minus grivèle
L’actionnaire nivelle
Tout en cancrelat
Pub universelle
Vent pour la cervelle
Sous les falbalas
Dans leur tenue de gala
Les jeunes gredins se révèlent
Au bout de la bamboula
Le clone de Mister Dobel
You vend du coca-cola
Haut perché sur sa poubelle

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : humus formé par l’effritement et l’évaporation de nos rêves – diurnes autant que nocturnes ¬–, et que viennent féconder les songes ainsi qu’une abeille féconde les fleurs où elle butine. Les songes, montés (ou descendus ?) des confins du visible.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.