L’Humanité - Muriel Steinmetz

Esther Tellermann : « Une poésie d’extrême pudeur »

« Elle a choisi d’écrire avec son temps, en vers courts, et se défie du lyrisme propre au XIXe siècle. Elle a enseigné en lycée et en collège, avant de pratiquer la psychanalyse, qui a encore aiguisé son regard sur le monde. »

Découvrir l’article

Poème
de l’instant

Le mot

J’ai arraché le mot aux crevasses de la langue, l’ai amené et planté dans mon jardin, que j’ai désherbé, labouré, arrosé, jusqu’à ce que le mot germe, fleurisse, emplisse le jardin de son parfum.

Arpi Voskanian, « Le mot ».