Suture d’Odette Pagier

Suture d'Odette Pagier

Extrait

"Je viens ici.
Comme une qui a erré dans les champs, dans les jours au -delà, à la recherche d’une absence, comme une à laquelle il est donné de vivren je viens dans la petite église romane.
Elle est là, sur la place déserte, à côté de la vieille tour, entre la forge et le vieux cimétière qui lui enserre le choeur, devant des maisons inhabitées.
Je viens dans ce silence particulier abriter ma vie : je viens de vivren, je vis, je vivrai. Un vie prêtée. "

Paru le 1er janvier 2004

Éditeur : Atelier La Feugraie

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Liliane Wouters

L’Aloès

Parfois l’amour et le désir
dorment ensemble

Et ces nuits-là on voit
la lune et le soleil.

Liliane Wouters, L’Aloès, Luneau Ascot Éditeurs, 1983.