Sur les lèvres rouges des saisons (haïku, tanka et haïbun)

Auteur : Lydia Padellec

Sur les lèvres rouges des saisons (haïku, tanka et haïbun)

Ce recueil qui mêle les trois formes poétiques japonaises – le haïku, le tanka et le haïbun – trace le parcours d’une femme poète à travers les saisons, l’écriture, le souvenir. Dans le cadre du Printemps des poètes 2010 – dont le thème était « Couleur femme », Lydia Padellec crée le spectacle Sur les lèvres rouges des Saisons, un spectacle accompagné de musiciens. Les textes ici réunis en suivent la chronologie : de la solitude laborieuse de l’automne et du silence bienveillant de l’hiver, à l’amoureux-musicien du printemps et l’enfance-océan de l’été. Déjà le soir tombe et l’encre sèche sur le papier. Les portes du jardin se referment sous mes yeux. J’ai rapporté quelques brins de lavande. L’odeur imprègne la pièce. Puissante. Douce. Entêtante. Jardin de grand-mère – l’odeur fragile du souvenir

Paru le 1er novembre 2012

Éditeur : L’Amandier

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Arthur Rimbaud

Lettre à sa mère

Inutile de se noircir les idées tant qu’on existe.

Arthur Rimbaud, Lettre à sa mère, Aden, le 15 avril 1882.