11

Spectacle

3 juillet 2019

Lympia la Belle

Interprétation en solo par Gorelli de sa suite poétique à propos du port de Nice

Beaux présents dorés - ou le voyage dans l'alphabet extraordinaire de Jude Call Mirann

3 juillet 2019

Beaux présents dorés - ou le voyage dans l’alphabet extraordinaire de Jude Call Mirann

Que nous sont les mots ? Ont-ils sur nous un pouvoir ? A-t-on vraiment besoin de 26 lettres ? Qui est ce Jude Call Mirann ? Le produit type du travail de l’auteur : son anagramme. Julien Marcland fait partie de ces créateurs de mots, de langues, de la trempe d’un Pérec ou d’un Novarina. Tout y passe, des lipogrammes à la kabbale en passant par Fibonacci, Euclide, le nombre d’or, divine proportion… car les lettres, c’est aussi les nombres. Comment faire mots et phrases avec les lettres d’un (…)

27 juin 2019

Quand les femmes parlent d’amour

Dans le cadre des nuits romantiques des plus beaux village de France,
Lecture scènarisée avec la Compagnie Duo des nuages :
« Quand les femmes parlent d’amour »
propose des poèmes sensuels extraits du recueil "Préliminaires".
Installation :
« Si Barbie voyait ça ! »
Visuel in situ créé pour la soirée autour d’une thématique amoureuse.
Dédicace :
Le Kouddar présente ses recueils (YIL Editions) et propose d’écrire quelques mots tendres aux visiteurs.
« Préliminaires », poésie amoureuse, a été (…)

Cabaret poétique : 2 Femmes, 1 Ford

22 juin 2019

Cabaret poétique : 2 Femmes, 1 Ford

D’après La Voie cruelle d’Ella Maillart (1903-1997), par la compagnie Acte II, Scène 2
En juin 1939, alors que l’Europe s’apprête à basculer dans la guerre, Ella Maillart et son amie Christina (Annemarie Schwarzenbach) décident de partir au volant d’une Ford vers l’Afghanistan, pour découvrir « comment on peut vivre en accord avec son cœur ». Dans ces paysages somptueux, tout oppose les deux femmes, l’une robuste, l’autre blessée… Les discussions philosophiques de ces 2 femmes nous renvoient à nos propres (…)

La Folie d'Alekseyev

21 juin 2019

La Folie d’Alekseyev

Chapelle de l’Oratoire
Clermont-Ferrand
Entrée libre
Récit poétique théâtralisé de Jean-Baptiste Cabaud avec Christian Jeulin, en partenariat avec Vidéoformes.

12 juin 2019

André Breton et le procès DALI

Dans le cadre de TOTAL FESTUM, le Festival régional des langues et cultures catalanes et occitanes, La Rose impossible, la Maison de la Poésie Jean Joubert et Occitanie Livre et Lecture proposent, pour la commémoration des trente ans de la mort de Salvador DALI : ANDRE BRETON ET LE PROCES DALI : CONFERENCE CHAHUTEE POUR UN POETE ET DEUX COMEDIENS !
Par un étrange paradoxe, Salvador Dali qui fut exclu du groupe surréaliste pour des raisons politiques et éthiques, semble autant représenter (…)

Promenade Poèmusicale

8 juin 2019

Promenade Poèmusicale

A travers le Jardin en compagnie de la poésie de Christian Gorelli et de la contrebasse de Bastien Boni, en correspondances avec les lieux de pauses :
un bassin, une statue, une villa, une serre, une perspective…

7 juin 2019

Soirée Poésie-Cabaret

Pour conclure cette 34è édition du Festival du Printemps Poétique, une soirée consacrée à la poésie et à la musique est proposée au public le plus large le vendredi 7 juin à 20 h 30 à la salle des fêtes de La Suze.
En première partie, lecteurs jeunes et adultes vous concoctent une lecture musicale (environ 40 minutes) ayant pour thème « Animots en poésie ». Ils seront accompagnés par Jereny Berthault
Après la pause au cours de laquelle, comme chaque fois, l’auditoire partagera pain, rillettes et boisson, (…)

Le Chant des chants de Suleyman

30 mai 2019

Le Chant des chants de Suleyman

Dominique Despierre a adapté le texte en français d’après plusieurs traduction en différentes langues : c’est un régal de l’esprit et des sens !Hélios Quinquis l’a mis en musique avec ses compositions originales : jazz aux couleurs orientale, balkanique, et hispanique…Tout deux l’interprète avec bonheur, au son de la guitare manouche.(Photo duo scène Myriam)"Chacun lit ce poème d’amour de façon unique l’intensité de ce poème d’amour de façon unique l’intensité de ce qu’il en reçoit dépend de la capacité et (…)

Melting Poètes #8

28 mai 2019

Melting Poètes #8

"Melting Poètes #8 " soirée poésie/chanson organisée par l’association Le Capital des Mots . Entrée libre. Chapeau à la fin du spectacle.
http://le-capital-des-mots.fr
https://editions-le-capital-des-mots.jimdosite.com/

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.