Sous l’étoile du Chien de D.H. Lawrence

Sous l'étoile du Chien de D.H. Lawrence

David Herbert Lawrence (1885-1930). Touffue, nombreuse,souvent éclatante, son œuvre lyrique demeure voilée par lesgrands romans. Mais on y retrouve les thèmes de L’Amant deLady Chatterley ou ceux du Serpent à plumes. Les poésiesde Lawrence chantent le panthéisme d’une vie d’erranceet d’incertitudes, une soif du sacré capable d’accueillirles figures de l’Évangile et les dieux précolombiens, unetentative de sacralisation de la sexualité dont on n’a pasoublié combien elle fit scandale en son temps.

Paru le 1er décembre 2015

Éditeur : La Différence

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Tchernobyl, récits

J’ai ramassé, dans les environs du réacteur, une pierre que j’ai longtemps eue posée sur la bibliothèque, je la regardais, parfois aussi je la prenais dans mes mains. Un ami qui passait chez moi et a appris d’où elle venait l’a jetée par la fenêtre.

Ingrid Storholmen, Tchernobyl, récits,Traduit du norvégien par Aude Pasquier, Éditions LansKine, 2019.