Sombre ménagerie d’Élise Turcotte

Sombre ménagerie d'Élise Turcotte

Les poèmes de Sombre ménagerie veulent traverser une expérience radicale de la solitude. Voyage à travers le silence d’une pauvre et maladroite éternité, suite de scènes tournées dans une ville inondée, découverte de choses perdues et entêtées qui témoignent d’une forte et sombre alliance avec la vie. Voilà des visions, des fragments d’un présent à la recherche d’une sorte d’épiphanie à propos d’un monde en train de disparaître.
76 p.
14,95 $
ISBN 2-89018-498-6

Paru le 1er décembre 2002

Éditeur : Le Noroît

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Matière solaire

J’ai aimé ces endroits
où le soleil
secrètement se laissait caresser.

Eugénio de Andrade, 1923-2005, Matière solaire, Traduit du portugais par Mária Antonia Câmara Manuel, Michel Chandeigne et Patrick Quillier, Éditions de la Différence, 1986.