Soleil noir ta peau d’Andrée Appercelle

Soleil noir ta peau d'Andrée Appercelle

Poésie Contemporaine

« Et déjà nous voilà rêvant d’une nudité absolue…
…La vérité n’est jamais dans les belles images qui partent en fumée dès qu’on tente d’y entrer : elle n’est fixée nulle part et demeure latente, mais elle se laisse parfois toucher dans la caresse qui ajoute au désir le respect de la vie telle qu’ensuite elle continuera sans vous. »

Bernard Noël

Paru le 1er décembre 2006

Éditeur : Le Temps des cerises

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Chanson de l’enfance

Lorsque l’enfant était enfant,
il marchait les bras ballants,
il voulait que le ruisseau soit une rivière.
Et la rivière, un fleuve.
Que cette flaque soit la mer.

Lorsque l’enfant était enfant,
Il ne savait pas qu’il était enfant.
Tout pour lui avait une âme
et toutes les âmes n’en faisaient qu’ une.

Peter Handke, « Chanson de l’enfance ».