Seghers

Contact

24 rue Marceau

75008

Paris

Le poète et son ombre de Paul Eluard

1er novembre 2008

Le poète et son ombre de Paul Eluard

Collection « Poésie d’abord » Editions Seghers
En rééditant Le Poète et son ombre, les Éditions Seghers entendent redonner à l’œuvre d’Eluard la place qu’elle mérite dans le paysage éditorial contemporain.
Les textes réunis dans cet ouvrage publié pour la première fois en 1963 et aujourd’hui réédité complètent l’art poétique de Paul Eluard intitulé Donner à voir. Ils couvrent une période de trente ans, de 1920 à 1952, année de la mort du poète. Le Poète et son ombre est composé de textes provenant de plaquettes à (…)

Poésies de langue française

1er octobre 2008

Poésies de langue française

144 poètes d’aujourd’hui autour du monde
Anthologie présentée par Stéphane Bataillon, Sylvestre Clancier et Bruno Doucey.

Georges Moustaki par Cécile Barthélémy

1er juin 2008

Georges Moustaki par Cécile Barthélémy

Collection « « Poésie et chansons » »
Cécile Barthélemy nous invite à suivre l’itinéraire personnel et musical de l’auteur-compositeur-interprète Georges Moustaki.
D’origine grecque, français d’adoption, Georges Moustaki est né à Alexandrie en 1934. La monographie élargie par Cécile Barthélemy évoque successivement son enfance ensoleillée, sa venue à Paris à la belle époque de Saint-Germain-des-Prés, les rencontres qui ont marqué sa vie (celles de Rémi Clary, Georges Brassens, Édith Piaf, Barbara, Serge (…)

Je te menace d'une colombe blanche

1er juin 2008

Je te menace d’une colombe blanche

Collection « « Autour du monde » » Editions Seghers Traduction de l’arabe par François-Michel Durazzo
L’une des voix féminines les plus attachantes et les plus singulières du monde arabe. Les lecteurs francophones ont eu la possibilité de découvrir les derniers recueils de cette poétesse – Cerise rouge sur un carrelage blanc et Je te regarde – mais ils ignorent généralement qu’un recueil publié à Damas en 1984 sous le titre Je te menace d’une colombe blanche a assuré la notoriété de Maram al-Masri, alors (…)

<i>Je est un autre</i>

1er mars 2008

Je est un autre

Anthologie des plus beaux poèmes pour trouver l’autre en soi, établie par Bruno Doucey et Christian Poslaniec, accompagnée d’un cd des textes lus (produit par les éditions Sous la lime).

Humour blanc et autres fabliettes

1er mars 2008

Humour blanc et autres fabliettes

Des fables qui n’imposent pas aux enfants la morale des adultes.
"Une brouette s’ébrouait
Criait dans les virages :
C’est bien moi
Qui peux me plaindre
D’avoir été roulée."
Guillevic

<i>Parfois, la beauté</i>

1er février 2008

Parfois, la beauté

Étrange étrangère, en quête d’elle-même et des autres, Azadée Nichapour nous invite à un voyage poétique : celui par lequel la beauté nous console de la brièveté de la vie.
Par ce recueil – qui fait alterner de courts textes poétiques, proches de l’aphorisme, et des poèmes qui évoquent des moments de vie – Azadée Nichapour poursuit sa quête "sur la route de soi". D’une voix parfois intimiste, elle chante la douceur et la douleur de vivre, des rêves printaniers et des amours inconsolables. Est-ce la vie d’une (…)

Edmond Jabès par Didier Cahen

23 avril 2007

Edmond Jabès par Didier Cahen

Ce poète de langue française né en Egypte, dont Pierre Seghers publia deux recueils dans les années 1950, est d’abord un passeur de culture et de mémoire entre les rives de la Méditerranée. Il est aussi, comme l’écrivait René Char, l’auteur d’une œuvre "dont on ne voit pas d’égal en notre temps". Né au Caire en 1912 dans une famille juive francophone, Edmond Jabès sera marqué dans sa jeunesse par la disparition prématurée de sa sœur, puis l’horreur de la Seconde Guerre mondiale. En 1957, après la crise de (…)

<i>Duos d'amour</i>

14 février 2007

Duos d’amour

« L’amour, l’amour, l’amour, l’amour L’amour est enfant de bohème… »
Ces vers extraits de Carmen nous invitent à fredonner la musique envoûtante de Bizet. Ils disent aussi, de la manière la plus simple qui soit, que l’amour et la poésie sont liés. Pourquoi ? D’abord, parce que l’un et l’autre s’accommodent mal des barrières sociales, des frontières qui nous séparent. Ensuite parce qu’ils ont le pouvoir de provoquer en nous des moments d’exception ordinaire, de susciter l’émerveillement et la ferveur, de (…)

Poème
de l’instant

Emmanuel Moses

Il était une demi-fois

Donnez-moi un mot
J’en ferai deux, j’en ferai trois
Et puis cent, et puis mille
Et quand je ne pourrai plus compter
Je repartirai en arrière
Jusqu’au tout premier
Qui sera le dernier.

Il était une demi-fois, Emmanuel Moses, illustré par Maurice Miette, Éditions Lanskine, 2019, p.32.