Seghers

Contact

24 rue Marceau

75008

Paris

Paris d'E. E. Cummings

1er mars 2014

Paris d’E. E. Cummings

Toute sa vie durant, E. E. Cummings a noué une relation d’amour authentique avec Paris. C’est en 1917, tandis qu’il rejoint l’Ambulance Service, qu’il découvre la ville pour la première fois – et c’est l’éblouissement –, puis il y séjourne plus longuement au début des années 1920, pour y revenir par la suite chaque fois qu’il le peut, en solitaire ou en compagnie d’une femme.

Nus vénitiens

1er novembre 2012

Nus vénitiens

Apollinaire voyait en Venise le « sexe femelle de l’Europe ». Bien plus qu’un décor, bien plus qu’un fantasme, elle a semé le trouble dans l’imaginaire et l’érotique des écrivains comme jamais aucune autre ville. Avec son carnaval et ses jeux de masques, avec ses palais et ses maisons closes, avec l’incarnat de ses églises et le Styx de son Grand Canal, avec les vénus profanes du Titien et les frasques concupiscentes de Casanova, elle se situe aux frontières du réel et du fictif, de l’Éros et de (…)

Aragon parle avec Dominique Arban

1er novembre 2012

Aragon parle avec Dominique Arban

Entretiens « Autoportrait au magnétophone ». Aragon par Aragon, trente ans après sa disparition. Au printemps 1968, Dominique Arban se rend pour trois longs entretiens rue de Varenne, au domicile de Louis Aragon. L’homme s’est déjà livréà plusieurs reprises à cet exercice, avec Jean Cocteau, Francis Crémieux puis Jean Ristat, mais il amorce depuis quelques années un vaste mouvement d’analyse rétrospective qui caractérisera la dernière partie de son oeuvre. « Il règne sur mon compte d’extraordinaires (…)

La Chasse au Snark de Lewis Carroll, traduit par Louis Aragon

1er novembre 2012

La Chasse au Snark de Lewis Carroll, traduit par Louis Aragon

Chef-d’oeuvre du nonsense, La Chasse au Snark embarque le lecteur dans les aventures merveilleusement inventives d’un curieux équipage en quête d’une créature insaisissable, moitié requin-moitié escargot.
Texte illustré sur le mode du roman graphique par Mahendra Singh.

Erotiques d'E. E. Cummings

1er mars 2012

Erotiques d’E. E. Cummings

Pour la première fois rassemblés dans une édition bilingue, les plus beaux poèmes et dessins érotiques du virtuose E. E Cummings

Souvenirs de la Maison des fous de Paul Eluard

1er mars 2012

Souvenirs de la Maison des fous de Paul Eluard

Dessins de Gérard Vulliamy
"Petite et belle elle peut vivre sans miroir
Petite et belle elle peut vivre sans espoir…"

A l'orée du pays fertile

1er mars 2011

A l’orée du pays fertile

Oeuvres poétiques complètes
Dans cette anthologie qu’il avait lui-même composée, Jacques Lacarrière (1925-2005) nous livre plus de cinquante ans de voyage dans l’intimité de sa poésie, une poésie nourrie de paysages, de rencontres et de mythes. De chacun de ses mots, de chacune de ses images, se dégage une sagesse infinie, loin de la contingence des époques.

L'immaculée conception André Breton Paul Eluard

1er février 2011

L’immaculée conception André Breton Paul Eluard

"Par sa poétique double de l’automatisme puis du collage, L’immaculée conception concilie les deux grands modes d’écriture, issus des Illuminations de Rimbaud et des Poésies de Ducasse, qui déterminent la majestueuse révolution surréaliste telle que celle-ci se trouve illustrée dans l’un des plus grands livres qu’elle ait jamais produits."

Lettres de jeunesse de Paul Eluard

27 janvier 2011

Lettres de jeunesse de Paul Eluard

Préface de Jean-Pierre Siméon
Dès les premières lettres de sa correspondance avec ses parents et son ami Gonon, en 1911, Paul-Eugène Grindel apparaît en plein éveil artistique, littéraire et amoureux : chez lui, le désir de découverte et de lecture semble intarissable. Plein de vie et d’allant, plein de certitudes aussi, le jeune homme se trouve précipité en 1914 dans la Grande Guerre alors même qu’il signe pour la première fois de son futur nom de plume. Dans ses lettres, le conflit apparaît au travers (…)

Poésie involontaire et poésie intentionnelle de Paul Eluard

27 janvier 2011

Poésie involontaire et poésie intentionnelle de Paul Eluard

Préface de Jean-Pierre Siméon
Dans cette anthologie de citations qui date de 1942, Paul Eluard affirme cette conception d’une poésie qui accueille aussi bien la parole involontaire, souvent populaire, fruit du hasard, et la parole intentionnelle où affluent les images, les combinaisons nouvelles, les jeux de répétitions et échos sémantiques. Ainsi, comme l’affirme Jean-Pierre Siméon, "le génie de Paul Eluard est d’avoir concentré, en quelques dizaines de pages, tous les ressorts du poétique en deçà et (…)

Poème
de l’instant

Arthur Rimbaud

Lettre à sa mère

Inutile de se noircir les idées tant qu’on existe.

Arthur Rimbaud, Lettre à sa mère, Aden, le 15 avril 1882.