Secousse N°15

Secousse N°15

Poésie
Anne Belin ► Notes de Tram-e

Pina avec ses mains de Christ roman,
ses grandes mains parallèles.
Quelque chose avec le souffle, avec les coudes…

Giuseppe Conte

Giuseppe Conte ► 6 poèmes traduits de l’italien par Christian Travaux

J’ai été toutes les saisons
pour toi. Et tu ne te rappelles pas le printemps
acide, pointu des premiers baisers…

Frederik Ekelund

Fredrik Ekelund ► Autogéographie traduit du suédois par Jean-Louis Galibert

tu m’as reçu dans un paysage de lavande, vieil ours sur le point de
quitter ce monde d’ici-bas, « à Paris, on ne voit pas les étoiles », as-tu
écrit dans ton premier livre, ici, dans ta vallée…

Jean-Théodore Moulin

Jean-Théodore Moulin ► L’homme de Trieste
"L’homme de Trieste" de Jean-Théodore Moulin
Durant l’hiver que dura notre exil ultramarin
Nous avions récité la liste des Nombres premiers
Et adressé une courte Supplique au Philosophe :…

Jean-Théodore Moulin

Guy Perrocheau ► En volubilité rencontre

hors la perspective à jamais
d’aventures éblouies
c’est l’air à son petit doigt qui nous prend…

Anne Segal

Anne Segal ► Sonnets cognés

VENT ARRIÈRE, tout bouge dans les combles,
le bruit des murs réveille les muscles.
Cogne ce qui résiste, hurle la nuit…

Proses
David Allais
Alain Bonnand
Christian Garcin

Essais
Vincent Gracy
François Tétreau
Paul Claudel ► Lettre à Loys Masson

"Lichen, lichen" d’Antoine Emaz (Rehauts, 2003)

Carte blanche
François Boddaert

François Boddaert ► « Poésie » et cryptologie (prise de bec)

Yves Boudier

Yves Boudier ► La groseille et le sans-abri

Bernard Desportes
Pierre Drogi

Pierre Drogi ► Trouver le lieu et la formule

Antoine Emaz

Antoine Emaz ► Entretien avec Anne Segal et Gérard Cartier
Entretien d’Antoine Emaz avec Anne Segal et Gérard Cartier

Geneviève Huttin

Geneviève Huttin ► Le sens et la particularité

Jacques Kraemer
Jean-Paul Michel

Jean-Paul Michel ► La philosophie ne devrait véritablement être que poétisée

Lionel Ray
Lionel Ray ► L’empire du sens

La guillotine
François Boddaert

François Boddaert ► Un lyrisme titrant

Zarbos
"Word’s Fair, New York City" de Garry Winogrand

Jean-Patrice Courtois ► Le geste de Winogrand - sur Garry Winogrand

"Histoire vécue d’Artaud-Mômo" d’Antonin Artaud

Karim Haouadeg ► Pour un théâtre de la cruauté - sur Histoire vécue d’Artaud-Mômo d’Antonin Artaud

"Dans le Sud tunisien" de Georges Monti

Georges Monti ► Dans le Sud tunisien

"Chemin de croix" de Dietrich Brüggeman (Allemagne, 2014)

Catherine Soullard ► Une passion - sur Chemin de croix de Dietrich Brüggeman
"Chemin de croix" de Dietrich Brüggeman (Allemagne, 2014)

"Les Chebabs de Yarmouk" d’Axel Salvatori-Sinz (France, 2013)

Catherine Soullard ► S’envoler ? - sur Les Chebabs de Yarmouk d’Axel Salvatori-Sinz
"Les Chebabs de Yarmouk" d’Axel Salvatori-Sinz (France, 2013)

"Whiplash" de Damien Chazelle (USA, 2014)

Catherine Soullard ► Duellistes - sur Whiplash de Damien Chazelle
"Whiplash" de Damien Chazelle (USA, 2014)

Notes de lecture
"Ma route est d’un pays où vivre me déchire…" de Serge Airoldi

Serge Airoldi ► Ma route est d’un pays où vivre me déchire… - Note de lecture d’Isabelle Lévesque

"Hourrah l’oral !" de Michel Arbatz

Michel Arbatz ► Hourrah l’Oral ! - Note de lecture de François Boddaert

"Y seul" de Christian Bachelin

Christian Bachelin ► Y seul - Note de lecture de Pascal Commère

Anne Bregani ► De brume et de feu - Note de lecture de Karim Haouadeg

"Tout venant" de Jean-Pierre Chambon

Jean-Pierre Chambon ► Tout venant - Note de lecture de François Boddaert

"Place ouverte à Bordeaux" de Hanne Orstavik

Hanne Orstavik ► Place ouverte à Bordeaux - Note de lecture de François Kasbi

"De ciel et d’ombre" de Lionel Ray

Lionel Ray ► De ciel et d’ombre - Note de lecture de Gérard Cartier

"La bataille des éperons d’or" de Franck Venaille

Franck Venaille ► La bataille des éperons d’or - Note de lecture de Gérard Cartier

"Lire écrire vivre" de Christa Wolf

Christa Wolf ► Lire écrire vivre - Note de lecture de François Boddaert

Paru le 1er mars 2015

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Matthieu Messagier

post-verbum aux demains sans tutelles

la plupart des manèges et la nuit a tardé
dessus les restes hasards de sueurs nouvelles nées
et dès que les rôles emportent les légendes
là où les sons obtiennent le fard à déprendre
sur les voiles de larmes encore rugueuses
que le parage a abandonné derrière lui
des papillons de nuit aux teintes obscurantes
pour ce que leur vie arrête en ce royaume
soudain allument de biais sans que l’os y consente
les us inespérés de mondes en dense et séculiers
et les dés à découdre du moins résolvent les passés
et au chas des jeux de pôles se faufilent d’autres étés
si l’écho des odes après-voir offre la merveille
même surgie d’ailleurs où l’âme se porte sans appareil

inédit pour le Printemps des Poètes