Schvrédanne, Athènes sur des textes de Gilles Bernard Vachon

Schvrédanne, Athènes sur des textes de Gilles Bernard Vachon

Le projet Schvédranne est issu de la rencontre de l’auteur et poète Gilles B. Vachon et d’Antoine Colonna, artiste de musiques électroniques de la scène Dub. Les textes de Gilles, soigneusement enregistrés et mis en musique par Antoine, souvenirs poétiques d’un homme âgé ayant parcouru le monde, ont été au centre de cette création. L’aspect moderne et contemporain d’un habillage sonore puissant et dynamique, tantôt sombre et tantôt lumineux, nous permet d’entrer d’une manière différente dans le récit et d’évoquer certains souvenirs comme des projets en devenir. Quelque chose d’universel se trame dans ce dialogue improbable et l’on peut ressentir une émotion commune, une révolte partagée, une colère toujours intacte source de nombreux espoirs.

Schvrédanne est aussi un spectacle labellisé Printemps des Poètes

et un recueil de poème de Gilles Bernard Vachon (recueil Faits crédit à la folie, également publié chez Salamah productions)

Paru le 1er mars 2016

Éditeur : Salamah productions

Genre de la parution : CD

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.