Sandra Moussempès

Poète, née en 1965 en Paris, vit actuellement dans le Gard.

Ses poèmes apparaissent également en revues (If, Action Poétique, Le nouveau recueil, La nouvelle revue française,Sites, The germ, Doublechange etc…) et dans différentes anthologies de poésie contemporaine en France et à l’étranger dont :
49 poètes, un collectif, Flammarion, 2004, 29 femmes, une anthologie, Stock, 1995, Une anthologie immédiate, Fourbis, 1995…

Pensionnaire de la Villa Médicis (Académie de France à Rome) en 1996, elle a obtenu différentes bourses et résidences notamment la Mission Stendhal à Londres, lauréate de la Villa Kujoyama…

A participé en tant que chanteuse sur différentes productions de musique électronique à Londres et poursuit actuellement un travail de pièces vocales librement inspirées des ses poèmes. Elle réalise également des vidéos-poésies.

Elle traduit de la poésie américaine et anime régulièrement depuis 1995 des ateliers d’écriture poétique dans des établissements scolaires dits " sensibles ", des ateliers pour adultes et enfants, en médiathèques également, souvent en partenariat avec le Cipm de Marseille.

"Je travaille sur la surface et les interactions internes des "apparences". Le corps et ses multiples reflux. La notion de nécessité est également un fil conducteur. Ne pas rejouer des mêmes idiomatiques, entrer au plus près du langage formel et de l’intime dans les diversions scéniques d’une "cosmétologie" du miroir.

Que dire encore des évanouissements de la frêle jeune fille ? , demande un poème. C’est une question essentielle, qui appelle une énumération courageuse, au hasard.

Photo Didier Leclerc

Extrait

Extraits de « Captures » (Flammarion 2004)

Elle se déshabillait devant lui
l’air frais devenait suffisamment déroutant
pour qu’un geste soit mal interprété
(la lumière dont je parle est aveuglante, sans la moindre trace de désir)

ses yeux objectaient ma propre résistance
d’être entière cela ne le concernait plus mais il se tenait debout

*

Une Fourmi grimpant sur la touche « play »

Je suis presque formatée nipponne, dans les couleurs antracite
Je brouille la neige à nouveau, je vous salue pleine de glace
En habit du dimanche, l’image est atrophiée
(neurones finement ciselés, élucubrations tardives)

Où sont les cœurs poinçonnés :
je suis encore sous le choc d’un fleuve subtil
A tracer dans le noir au Japon
Il faut s’habiller d’histoires vraies, d’un livre qui remplit
la chaîne alimentaire
Avec des petites pommes méticuleuses
aux articulations puissantes
Cela refait surface en général

Bibliographie

A publié :

  • Acrobaties dessinées & CD Beauty sitcom (Audio-poèmes), éd. de l’Attente, 2012
  • Photogénie des ombres peintes, Flammarion, 2009
  • Biographie des idylles ed. de l’Attente, 2008
  • Le seul jardin japonais à portée de vue" ed. de l’Attente, 2005
  • Captures, Flammarion, avril 2004
  • Hors Champs, une résidence à la Saline d’Arc et à Senant, CRL Franche-Comtée, 2001
  • Vestiges de fillette, Flammarion, 1997
  • Excercices d’incendie, Fourbis, 1994