Saison de fièvre

Ana Istarú

Yo soy el día.
Mi pecho izquierdo la aurora.
Mi otro pecho es el ocaso.

Je suis le jour.
Mon sein gauche l’aurore.
Le droit, le crépuscule.

Anna Istarú, Saison de fièvre, Traduit de l’espagnol (Costa Rica) par Gérard de Cortanze, La Différence, Éditions Unesco, 1997.

Poème
de l’instant

Emmanuel Laugier

Poèmes du revoir américain

dans le sommeil qui vient lisant
au plein soleil
le poids de la tête emporte
le rêve

Emmanuel Laugier, Poèmes du revoir américain, Éditions Unes, 2021.