S’il fallait dire pourquoi si loin (Chants Nomades)

de Lionel Gerin

S'il fallait dire pourquoi si loin (Chants Nomades)

Passerelle vers les marches de l’aube vers les cols, les couloirs et les clans alentour, vers la Chine et vers l’Inde, voie de pleurs et de soie.

Paru le 26 mars 2019

Éditeur : Le nouvel Athanor

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Anise Koltz

Le porteur d’ombre

Et si mon poème n’était qu’un visa
pour un pays lointain
une facture impayée
un compte à découvert

Anise Koltz, Le porteur d’ombre, Éditions Phi, 2001.