Roubaiyat de la mer

de Sayed Hegab

Roubaiyat de la mer

Illustrations de Walid Taher.
Traduit de l’arabe (dialecte égyptien) par Stéphanie Dujols.

Les roubaiyat sont des quatrains philosophiques, humoristiques et ludiques. Sayed Hegab (1940-2017) était un poète égyptien auteur de poésie pure, de poèmes chantés et de chansons pour enfants. Riche et limpide, son œuvre est écrite en dialecte égyptien. La spiritualité de l’enfance, la philosophie des petites gens, les histoires tissées par le temps et la sagesse de la mer animent sa poésie. Ces Roubaiyat de la mer sont traduites pour la première fois en français par Stéphanie Dujols et illustrées par le trait sensible de Walid Taher, comme les quatre recueils de roubaiyat du poète Salah Jahine déjà publiés au Port a jauni : Roubaiyat-Quatrains égyptiens (2015), Plumes et poils de Roubaiyat (2016), Par la fenêtre des Roubaiyat (2017) et Roubaiyat de printemps (2018).

Paru le 1er juin 2019

Éditeur : Le Port a jauni

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

L’ARDEUR COSMIQUE

L’Ordre et la Vérité sont nés
de l’Ardeur qui s’allume.
De là est née la Nuit.
De là l’Océan et ses ondes.

De l’Océan avec ses ondes
naquit l’Année,
qui répartit jours et nuits,
régissant tout ce qui cligne des yeux.

Rig-Véda, « L’ARDEUR COSMIQUE », traduit du sanskrit par Louis Renou, Du feu au cœur du vent, Trésor de la poésie indienne, Édition de Zéno Bianu, Poésie/Gallimard, 2020.