Robert Ganzo

(1898-1995)
Né en 1898 à Caracas au Venezuela. Ses parents s’expatrient vers 1910 et s’installent à Bruxelles. Dès 1917, il publie des petites plaquettes de vers et écrit des pièces qui seront représentées au théâtre des Galeries. Il s’installe à Paris vers 1920 puis bouquiniste sur les quais, et libraire : "Au vice impuni", rue Guénégaud, puis rue Mazarine et enfin rue de Vaugirard, près de l’Odéon, en 1938. Il rencontre Breton et Éluard. Pendant la guerre, il est résistant.
En 1949 et en 1950, il fait représenter à l’Atelier, puis à l’Œuvre Plutôt qu’une autre. Il donne diverses expositions de peinture et à partir des années 60, il se consacre à la préhistoire et publie en 1963 Histoire avant Sumer et en 1974 Livres de pierre ou la préhistoire reconsidérée (Marabout).

Il reçoit plusieurs prix :
Prix Edgar Poe (1965)
Prix international des Amitiés Françaises (1966)
Grand Prix des Poètes Français (1990)
Il meurt le 6 avril 1995

Bibliographie

  • Sept chansons pour Agnès Capri, préface de Léon-Paul Fargue, 1938
  • Lespugue, NRF, 1939
  • Rivière, NRF, 1940
  • Domaine, NRF, 1942
  • Langage, NRF, 1947
  • Colère, 1951
  • Résurgences, 1954
  • Tracts, Aubier, guerre d’Espagne, 1936
  • Orénoque, NRF, avec trois dessins de Fernand Léger, 1937

Nombreuses éditions illustrées par Fautrier, Léger, Villon, Zadkine, Dominguez…

À lire :
Robert Ganzo, la vie et l’oeuvre du poète, de Robert Maillard, préface de Bernard Mermod, Éditions Slatkine, Genève, 2009