Retour à Lisbonne

Auteur : Max Alhau

Retour à Lisbonne

“Le fleuve fascine (…) en bas, la perspective sur des grues, des entrepôts (…). Ce décor confirmerait-il que Lisbonne est aussi cela : une ville industrielle bien ancrée dans son époque, ainsi qu’elle le fut au siècle dernier ? Pourtant les quartiers (…) s’ils ont résisté aux assauts des hommes, aux caprices de la nature, témoignent de l’opiniâtreté des habitants qui se manifeste dans cette volonté d’assumer une continuité dans leur histoire”.

Max Alhau, passeur de mots, nous livre les secrets d’une ville.

Paru le 1er mars 2007

Éditeur : Tertium

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

À la verticale

Quand même le ciel serait lacéré
par nos ombres meurtrières,

recousons-le avec les fils ténus,
et même usés, de nos poèmes

à la verticale de l’hiver comme de l’été
traversés de vents contraires,

gonflés d’une irréductible confiance
en l’impossible advenue.

Réginald Gaillard, Hospitalité des gouffres, « À la verticale », Éditions Ad Solem, 2020.