Reporté / Ernest Pignon-Ernest dialogue avec André Velter

Bibliothèque Forney

Depuis les années soixante, et avec quelques décennies d’avance sur toutes les formes désormais répertoriées comme "art de la rue", Ernest Pignon-Ernest a mené avec une stupéfiante disponibilité, une aventure sans autre exemple, qui conjugue maîtrise technique, probité existentielle et faculté d’habiter poétiquement le monde. Son parcours réussit le rare prodige de concilier une exigence éthique, sans concession ni reniement, avec une expression artistique singulière, exigeante et novatrice. Au point que certaines de ses images (les fusillés de la Commune et son Rimbaud vagabond notamment) reproduites à des centaines de milliers d’exemplaires, sont devenues les véritables icônes des temps modernes.
De nombreux livres témoignent de cette œuvre d’une acuité et d’une rigoureuse diversité, notamment la vingtaine d’ouvrages réalisés avec André Velter qui se vouent surtout à l’exploration de destins en rupture de norme, de Nerval à Mahmoud Darwich, d’Antonin Artaud à Bartabas, de Billie Holiday aux grandes mystiques chrétiennes.

Bibliographie

ERNEST PIGNON-ERNEST & ANDRÉ VELTER

  • Ça cavale, oratorio-rock, Éditions Paroles d’aube, 1992.
  • Ouvrir le chant, Le Castor Astral éditeur, 1994.
  • Zingaro suite équestre, Éditions Gallimard, 1998, et Folio no 3385.
  • Ce n’est pas pour ce monde-ci, Éditions Tanguy Garric, 2001.
  • Transparente, Éditions Les Petits Classiques du grand pirate, 2001.
  • Un piaffer de plus dans l’inconnu, Éditions Del Arco, 2002.
  • Corps d’extase, Éditions Les Amis du livre contemporain, 2004.
  • Zingaro suite équestre suivi de Un piaffer de plus dans l’inconnu, Éditions Gallimard, 2005.
  • Extases, Éditions Gallimard, 2008.
  • Tant de soleils dans le sang, Éditions Alphabet de l’espace, 2008, et Éditions Gallimard, 2014.
  • Zingaro suite équestre et autres poèmes pour Bartabas, Éditions Gallimard, 2012.
  • Oh Lady Day, Éditions Les Cahiers du museur, 2013.
  • Ernest Pignon-Ernest, monographie, Éditions Gallimard, 2014.
  • Le Tao du toreo, Éditions Actes Sud, 2014.
  • Pour l’amour de l’amour. Figures de l’extase, Éditions Gallimard, 2015.
  • Dans la lumière déchirante de la mer, Pasolini assassiné, avec Karin Espinosa, Éditions Actes Sud, 2015.
  • Ceux de la poésie vécue, Éditions Actes Sud, 2016.
  • N’importe où, Le Castor Astral éditeur, 2017.
  • À tous les univers, 5HDS, 2017.
  • Annoncer la couleur, Éditions Actes Sud, 2019
  • Sur un nuage de terre ferme, Éditions Actes Sud, 2020.



En partenariat avec



Informations pratiques
19 mars 2019 - 19 heures
Bibliothèque Forney - 1 rue du Figuier, 75004 Paris
Gratuit sur réservation : Remplir le formulaire.


Poème
de l’instant

Marceline Desbordes-Valmore

« Les roses de Saadi »

J’ai voulu, ce matin, te rapporter des roses ;
Mais j’en avais tant pris dans mes ceintures closes
Que les nœuds trop serrés n’ont pu les contenir.

Les nœuds ont éclaté. Les roses envolées
Dans le vent, à la mer s’en sont toutes allées.
Elles ont suivi l’eau pour ne plus revenir ;

La vague en a paru rouge et comme enflammée :
Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée…
Respires-en sur moi l’odorant souvenir.

Marceline Desbordes-Valmore, « Les roses de Saadi », Poésies de 1830.