Répondre aux oiseaux

Auteur : Etienne Orsini

Répondre aux oiseaux

L’oiseau lance chaque matin son appel au poème. Si je n’écoute pas son chant, je perds tout lien avec la création.

Si, à l’inverse, je me laisse gagner par ses pépiements, j’entre dans un état de conscience qui me remet au monde. Dialoguer d’égal à égal, d’humble à humble, avec l’oiseau m’apparaît comme la plus belle des feuilles de route.

Les poèmes, souvent brefs, qui composent ce recueil ont l’allure de notations. Un relevé d’émotions toutes simples tracé au jour le jour.

Pas de plan ni d’ordonnancement ; je veux me « laisser prédire » par mon poème.

Mélodieuses ou stridentes, harmonieuses ou dissonantes, ces notes traduisent désir, tristesse, étonnement, joies ou révolte…

Et finalement, bonheur d’éprouver tout cela.

Paru le 1er septembre 2016

Éditeur : Pippa

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.