Rencontre : Bouvier et White sur les traces de Bashô

8 décembre 2019 à 16:00

Espace Andrée Chedid, 60 rue du Général Leclerc, Issy-les-Moulineaux, 92130, France

Espace Andrée Chedid

Dans le cadre du Salon du livre de Haïku.

Par Muriel Détrie, maître de conférences, Université Paris 3.

Nicolas Bouvier, Kenneth White, deux figures d’écrivains étroitement liées au voyage ; Muriel Détrie évoque ces auteurs qui ont rencontré le haïku dans leurs pérégrinations.

Réservation : www.issy.com/reservation-espacechedid

Adresse de l'évènement

60 rue du Général Leclerc

Issy-les-Moulineaux

92130

France

L'organisateur

Espace Andrée Chedid

01 41 23 92 22

https://www.facebook.com/espace.andreechedid/

Formalités

Gratuit / Réservation

Espace Andrée Chedid

14 octobre 2022

Rencontre : Poètes Amérindiennes - Cette planète est une prière

Avec Françoise Mingot-Tauran, éditions Wallada et Béatrice Machet, traductrice. C’est un vers d’Esselen Beborah Miranda, l’une des poétesses amérindiennes présentes dans l’anthologie De l’autre (...)

17 octobre 2022

Atelier d’écriture Expoésie

Cet atelier est ouvert à tous à partir de 18 ans. Pour sa 4ème année d’existence, il s’appuiera suivant les séances, soit sur les expositions présentées à l’Espace Andrée Chedid durant la saison, soit sur (...)

3 novembre 2022

Exposition : Qantanngutit - Le chemin qui mène à l’intérieur

Avec Sandrine Cnudde. Qatanngutit, un terme signifiant « frère » ou « soeur » que nous rapporte du Groenland la poète et photographe Sandrine Cnudde. Depuis 2006, celle-ci sillonne les routes, souvent (...)

7 novembre 2022

Atelier d’écriture Expoésie

Cet atelier est ouvert à tous à partir de 18 ans. Pour sa 4ème année d’existence, il s’appuiera suivant les séances, soit sur les expositions présentées à l’Espace Andrée Chedid durant la saison, soit sur (...)

26 novembre 2022

Cabaret Poétique : Ce qui vibra cette nuit-là

Création de Gaëlle Rony avec Margot Abascal, Màrcia de Castro, Jean-Noël Dahan, Léa-Surya Diouf, Sylvie Lafontaine, Gaëlle Rony, Marc Spilmann. Une nuit d’été, sentant l’imminence de sa mort, une (...)