Réciproques

Contact

34

Petites scènes majuscules

1er mars 2012

Petites scènes majuscules

Chacun garde le souvenir de ses premiers émois poétiques, de cette émotion qui pour la première fois nous saisit et nous fait ressentir un sentiment jusqu’alors méconnu, provoqué par la découverte et la perception d’un « ailleurs » en lien avec la beauté, le tragique ou le mystère. Ce fut peut-être à la lecture d’un poème ou à sa récitation, mais aussi par une toute autre forme de révélation…
Plus tard, ils sont devenus écrivains, peintres ou comédiens, mais nous leur avons demandé de se souvenir et de décrire (…)

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.