Qui va avec ailes

Auteur : Luce Guilbaud

Qui va avec ailes

Ça vibre et vibrionne, ca pique trompe et suce, ça cocoone, larve, se transforme et ça s’envole, les insectes.
Ça passe, perche, nid et plume, jour et nuit, ça siffle, chante et crie, ça gazouille, ça glousse et ça s’envole les oiseaux.
Volants, pas voleurs, dans l’eau, l’air ou l’imaginaire, de conte et d’histoire, toujours avec ailes ne volent pas forcément.
Et les autres qui ont aussi des ailes.
Réel ou imaginaire, animal ou objet, il faut deviner « qui va avec ailes ».

Paru le 10 octobre 2019

Éditeur : Les Carnets du Dessert de Lune

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Henri Michaux

« Posture privilégiée »

Magie naturelle d’une simple pose,
Mis au calme
l’esprit en quiétude laisse ailleurs les parleurs
les menteurs inscrits,
laisse s’étaler les naïfs transporteurs
des quotidiennes maximes sommaires de l’époque.
Ne sont plus entendues, les disputes

Hors de l’action
bras retirés de la circulation
aussi bien de l’attaque que de l’aide
retirés de la préparation à agir…

Henri Michaux, « Posture privilégiée », Revue Nulle Part, 1984.