Prix de la jeunesse

Ekart d’Ahmed Ben Nessib


Animation expérimentale, conte.
Durée : 9 minutes.

Dans une maison inondée, une femme entrevoit son reflet dans un miroir. L’image se dissipe tout de suite et la spectatrice se retrouve seule. En scrutant les vitres qu’elle rencontre, elle voit ses images se former.

Prix décerné par un jury composé de Benoit Baudinat, président du jury, et 9 jeunes bezonnais, doté de 1500€.

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.