Pour trouver là où…

Ismaël Savadogo

Pour trouver là où
nul ne se souvient

commencer par chercher
vers un autre angle
ne serait-ce qu’une heure
chaque jour.

On voudrait être
dans l’endroit où l’on vole,

le ciel alors serait peut-être
moins souvent parti ;

faire entrer des enfants
s’ils peuvent tirer des étoiles,

si la tâche d’attendre la nuit
ne les sépare pas encore de nouveau
de ce qu’ils rêvent.

Ismaël Savadogo, Côte d’Ivoire (1982 - )
Extrait de Le sable de la terre, Editions du Lavoir Saint-Martin, 2015

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.