Poètes en majesté

Auteurs : Jean Orizet, André Velter, Salah Stétié, Tahar Ben Jelloun, Zoé Valdés, Marie-Claire Bancquart, Werner Lambersy, Abdellatif Laâbi, Marc Alyn, Philippe Delaveau, Alain Duault, Nimrod

<i>Poètes en majesté</i>

Versailles appartient autant à l’Histoire qu’à notre imaginaire. Du XVIIe siècle triomphant à nos jours, ce lieu de beauté déploie sa majesté et ses mystères offrant à tous ceux – rois, reines, courtisans ou simples visiteurs – qui l’ont habité, fréquenté ou seulement visité, un espace de désir, de rêve, de création.

Marc Alyn
Marie-Claire Bancquart
Tahar Ben Jelloun
Philippe Delaveau
Alain Duault
Abdellatif Laâbi
Werner Lambersy
Nimrod
Jean Orizet
Salah Stétié
Zoé Valdès
André Velter

ont répondu à l’invitation de Catherine Pégard qui préside aux destinées du Château de Versailles et de Jean Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes. Ils célèbrent ici en poésie ce lieu mythique, berceau du classicisme français.

Paru le 15 mars 2013

Éditeur : Editions des busclats

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.