Poèmes de Blaise Cendrars, anthologie de Camille Weil

Poèmes de Blaise Cendrars, anthologie de Camille Weil

Cendrars a fait poésie de tout en refusant de séparer la vie de l’écriture. Celui qu’on appelait le Bourlingueur chante la splendeur du monde et le bonheur d’exister. Sa vie est une légende, son oeuvre a l’ardeur et l’intensité de l’épopée. Cendrars, qui s’était placé sous le signe du feu, est un grand poète de la modernité.

Blaise Cendrars naît en 1887 en Suisse. Pour l’enfant révolté, renfermé, souffrant de la mésentente de ses parents, qu’est le jeune Freddy Sauser, la lecture est le moyen d’échapper aux difficultés familiales et devient une passion. À vingt ans, il écrit des poèmes, tout en exerçant des petits métiers pour vivre. Il devient bientôt Blaise Cendrars. Il s’éteint le 21 janvier 1961 à Paris.

Paru le 1er septembre 2013

Éditeur : Gallimard jeunesse

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

L’énergie vagabonde

Quand un cheval de Troie entre dans une ville, porteur d’un virus qui affole les esprits et paralyse les corps, on a intérêt à emprunter les seules portes encore ouvertes : celles de la poésie.

Sylvain Tesson, L’énergie vagabonde, Robert Laffont, 2020.