Plestin Les Grèves

Coordonnées :
Adresse : 7 place d’Auvelais
22310 Plestin Les Grèves

Contact : Madame Yaëlle Ruvoën
Téléphone : 02 96 35 06 28
Email : tianholl@plestinlesgreves.com
Site internet

La ville de Plestin les Grèves (3800 habitants), commune de bord de mer des Côtes d’Armor, œuvre depuis plusieurs années à la promotion de la poésie.
L’Office Culturel Municipal s’inscrit chaque année dans le cadre du Printemps des Poètes, en organisant un concours de poésie (enfants et adultes, en français et en breton) auquel participent notamment les établissements scolaires et les maisons de retraite situés sur la commune. Ce concours se complète d’expositions, de spectacles poético-musical et de rencontres avec des poètes.
Les poèmes investissent les espaces publics et les commerces pendant ce temps fort du mois de mars.
La Médiathèque relaie cette action par la diffusion d’un recueil, disponible au prêt, contenant les poèmes de chaque participant au concours.
Ces événements révèlent chaque année près d’une centaine de « poètes » dont la qualité d’écriture reste toujours « étonnante ».

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.