Pierre Seghers

(1906-1987)
Né en 1906 à Paris. Il fera dans sa jeunesse une rencontre décisive : celle de Louis Jou, lecteur accompli, éditeur et graveur passionné, grand artisan du livre. En 1938, il fonde à Villeneuve-lès-Avignon les Éditions de La Tour et publie son premier recueil : Bonne Espérance. L’année suivante, mobilisé à Nîmes, il crée Poètes casqués (P.C.), revue qui deviendra un bastion de résistance face à l’occupant, et regroupera des signatures aussi diverses que prestigieuses : Aragon, Eluard, Masson, Emmanuel, Borne, sans oublier celles de poètes prisonniers en Allemagne. En 1944, il publie le premier « Poètes d’aujourd’hui » sur Paul Eluard qui, selon son souhait, guide le lecteur dans l’œuvre du poète. La poésie de cet homme généreux et déterminé est une poésie du bonheur qui nous fait partager sa frénésie de vivre, l’émerveillement de chaque instant. « Porteur de l’espérance poétique dans son domaine public, il sait que la poésie n’est pas seulement affaire de mandarinat, mais celle de tous. Ouvert à toutes les tendances, parcourant lui-même bien des routes, il a apporté en toutes choses une foi indéfectible, et il est heureux que cet homme d’action ait été un homme de création. Seghers le compagnon… » (Robert Sabatier).

Extrait

LA GLOIRE

Mon beau dragon mon lance-flammes
Mon tueur Mon bel assassin
Ma jolie brute pour ces dames
Mon amour Mon trancheur de seins
Mon pointeur Mon incendiaire
En auras-tu assez brûlé
Des hommes-torches et violé
Des jeunes filles impubères…
Va dans tes bêtes mécaniques
Écraser ceux qui sont chez eux
Va de l’Équateur aux Tropiques
Arracher le bonheur des yeux
Va mon fils va tu civilises
Et puis meurs comme à Épinal
Sur une terre jaune et grise
Où nul ne te voulait de mal.

Poème publié sous forme de tract pendant la guerre d’Algérie

extrait de "C’était hier et c’est demain", éd. Seghers, 2004

Bibliographie

  • Dis-moi, ma vie, Éditions Bruno Doucey, 2019.
  • Comme une main qui se referme, Poèmes de la Résistance, Éditions Bruno Doucey, Paris, 2011
  • Derniers écrits, Éditions Fanlac, 2002
  • Éclats, gravure de Zao Wou Ki, Éditions Fanlac, 1992
  • Poèmes pour après, gravure d’Antoni Clavé, Pierre Fanlac éditeur, 1989
  • Fortune, Infortune, Fort Une, Éditions Lyons International, 1981 ; Éditions Seghers, 1984
  • Commediante, poème illustré par Alekos Fassianos, Éditions Anke Keno, 1984
  • Le Temps des merveilles, Éditions Seghers, 1978
  • Qui sommes-nous ?, Éditions Bizkupic, 1977
  • Le Mur du son, Éditions Sofia-Pesse, 1976
  • Au Seuil de l’oubli, 1976
  • La Résistance et ses poètes, Éditions Seghers, 1974
  • Dis-moi, ma vie, Éditions André de Rache, 1972
  • Poètes maudits d’aujourd’hui, Éditions Seghers, 1972
  • Les Mots couverts, Éditeurs français réunis, 1970
  • Le Livre d’or de la poésie française, Éditions Marabout, 1968
  • Dialogue, Éditions Seghers, 1965
  • Piranèse, Éditions Ides et Calendes, 1961
  • Les Pierres, Intercontinentale du Livre, 1958
  • Racines, photographies de Fina Gomez, Intercontinentale du Livre, 1956
  • Poèmes, Éditions Schwarz, 1956
  • Le Cœur-Volant, Éditions Les Écrivains réunis, 1954
  • Poèmes choisis, Éditions Seghers, 1952
  • Six Poèmes pour Véronique, Poésie 50, 1950
  • Menaces de mort, Éditions La Presse à bras, 1948
  • Jeune fille, illustré par Félix Labisse, Éditions Seghers, 1947
  • Le Futur antérieur, Éditions de Minuit, 1947
  • Le Domaine public, Éditions Poésie 45, 1945 ; Éditions Parizeau, 1945
  • Le Chien de pique, Éditions Ides et Calendes, 1943.
  • Octobre, revue Traits, 1942 ; puis L’Honneur des poètes, Éditions de Minuit, 1943
  • Pour les quatre saisons, revue Poésie 42, Villeneuve-lès-Avignon, 1942
  • Bonne-Espérance, Éditions de la Tour, Villeneuve-lès-Avignon, 1939